ma Terre est à nous

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Religion

Fil des billets

jeudi 7 avril 2011

La Démocratie face au premier pilier de l'Islam

Article publié le 6 avril 2011 sur le Post.fr, journal participatif édité par le monde.fr.

Personnellement, je suis un peu chrétien par mon Père, un peu juif par ma Mère et un peu musulman par mes Amis.
Les musulmans sont à présent partout, dans mon immeuble, dans ma rue, au boulot, dans ma ville et dans le monde.
Jusque là, il n'y avait pas de gros problèmes, les premiers prophètes, Abraham et Moïse, guidant les fidèles des trois cultes vers un Dieu en principe unique, à travers un texte commun, l'ancien testament.

Ces trois religions sont le fondement du monothéisme sur la planète, mais voilà, chacune se disputant la légitimité du dernier prophète.

Lire la suite...

mardi 9 novembre 2010

Les germes d'un état israélo-paléstinien.

Voici une photo panoramique de Jérusalem que j’ai prise d’une colline au Sud et qui domine la ville. On distingue de façon frappante et précise la position de la limite entre Jérusalem Ouest (à gauche) et Jérusalem Est (à droite). Le coté israélien apparaît clairement comme une zone correctement urbanisée, avec des avenues, des parcs, des jardins et des immeubles modernes, une ville à l’occidental qui ne manque pas d’évoquer l’existence de certaines richesses. Le coté palestinien, partie de la Cisjordanie, semble désertique et abandonné. Les rues sont délabrées, les immeubles vétustes et aucun des végétaux n’a résisté à ce triste environnement.

Pensez- vous que, dans vingt ans, en supposant que le conflit s’arrête et que la Palestine soit définitivement reconnue par tous comme état libre et indépendant, je puisse prendre cette même photo de la ville sans qu’apparaisse cette hideuse limite.

Lire la suite...

vendredi 3 septembre 2010

Stabat Mater - Dolorosa -

Cette version du Stabat Mater de Pergolesi est une des rares versions interprétées par une voix féminine et l'autre masculine, ici le Cambridge Ensemble ("so british"). La Soprano, Angharad Gruffydd Jones, se place très bas dans son registre, tandis que le contre-ténor, Lawrence Zazzo chante alto.
Le Stabat Mater nous transmet la douleur d'une mère, Marie, qui voit mourir son fils, et je défie la plupart d'entre-nous de ne pas avoir un frisson en l'écoutant. Ce même frisson qui nous traverse quand on regarde souffrir, impuissant, notre propre mère, la Terre.

samedi 24 juillet 2010

La mort du Roi Lion

Vous pouvez écouter cette petite histoire en cliquant sur le fichier joint en annexe au bas de ce billet


Adempok était un joli petit singe qui se prenait pour un Prince.
Il avait acquis de son père, un roi dont le nom a disparu, le royaume immense de l’esprit dont rêvent tous les animaux, y compris le roi « Lion » en personne dit-on.
Et bien entendu, il du un jour revêtir le costume de roi du royaume de l’esprit pour en assurer la succession. Ce dernier consistait, en réalité, en une simple et totale disparition de la queue, ce qui lui permettait de s’asseoir d’une façon différente de ses congénères et ainsi de se distinguer au milieu de la tribu.<

Puisque, Adempok n’est qu’un singe souvenez vous.

Lire la suite...