PhilHousePers.JPGNéanmoins, on ne peut bénéficier pleinement de cette vue, compte tenu de l’exiguïté, que depuis le premier étage.
La difficulté consistait donc à faire un choix avec le propriétaire pour l’emplacement des pièces de vie, séjour, salon et cuisine qui devaient permettre de profiter de l’ensoleillement et de la vue, mais en conservant une large part à la vie du jardin et de sa piscine. Les pièces de nuit ne nécessitant pas de jouir forcément de la vue et du soleil, mais plutôt du calme, de la fraîcheur et de l’ombre.

Le projet s’orienta très rapidement vers une solution permettant de mettre en communication directe une grande pièce, largement ouverte sur une vaste terrasse au Sud, avec le jardin et sa piscine à l’Ouest. Toutefois, l’emprise de la maison obstruant totalement l’accès au jardin depuis la voie (à l’Est) pour les invités, il fallait créer une circulation horizontale menant directement vers celui-ci combinée à une circulation verticale conduisant au séjour et à la terrasse à l’étage. L’ensemble sans trop pénaliser la tranquillité et l’intimité du coin nuit.

Nous avons donc créé, au cœur de la maison, un puit de lumière, dans lequel s’élève l’escalier, qui sert de hall d’accueil et qui met en communication la façade sur rue avec la façade sur jardin. Ce hall carré, de 6m de hauteur, dessert toutes les pièces de la maison y compris le garage et sa buanderie. Ce volume en forme de T supporte le volume supérieur posé en porte-à-faux coté jardin pour  aménager une terrasse couverte près de la piscine et procurer la fraîcheur en été à la chambre situé à l’Ouest. C’est la toiture terrasse de la chambre de maître, sur laquelle s’ouvre le séjour à l’étage, qui constitue cet espace de vue imprenable. Petite cerise sur le gâteau, cette terrasse possède une baie vitrée qui donne sur le puit de lumière du hall principal créant ainsi une des rares fenêtres de l’architecture orientée vers l’intérieur.

PhilHouseFacEst.JPGLa palette des matériaux est simple, béton pratiquement brut, verre et bois. Les oliviers existants ont été conservés et mis en valeur et le jardin complété de végétaux méditerranéens.
L'accent a été mis sur l'isolation et la maîtrise de l'énergie avec un système de chauffage au sol à basse température alimenté par une pompe à chaleur et bien entendu, Sud de la France oblige, le solaire assure la production d'eau chaude.