ma Terre est à nous

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Economie, politique et société

Fil des billets

lundi 23 juillet 2012

En solidarité avec les Espagnols qui sont en pleine révolte.

D'après une photographie d'une sculpture de :
Tony MATELLI - Vieil ennemi, nouvelle victime -
Musée des Beaux Arts de Montréal

En solidarité avec les Espagnols qui sont en pleine révolte contre les mesures d'austérité destinées à rembourser aux banques la dette de l'état.
Révolte dont on n'entend pratiquement pas parler dans les médias... :(

Nous sommes face à une crise mondiale. Elle ne pourra pas se régler individuellement, état par état. Le système économique en est la cause, les politiques ne pourront rien changer, le ver est dans la pomme.
A moins qu'ils décident de reprendre le pouvoir sur ceux qui dirigent vraiment la planète (banques, multinationales...) et qui ne sont pas élus.
Nous ne sommes pas en démocratie mais dans une dictature du CAC 40 et du Dow Jones.

dimanche 28 août 2011

Banques, grande distribution, opérateurs, eau, énergies... Le monde vous appartient !


© Sabine Nourrit

Les inquiétudes des consommateurs face à la grande distribution et aux lobbies qui gèrent toute la planète portent naturellement sur ce qui est constatable en consommant, comme la qualité ou le prix des produits et services. De ce fait, les sujets de mécontentement et de protestations se focalisent sur ces points qui sont judicieusement contournés par les services de marketing et de communication des grands distributeurs et autres monopôles.

Vous en avez marre de mangez mal ?
Venez chez nous, c'est mauvais aussi mais...
Vous voulez payer moins cher ?
Chez nous, c'est moins cher ! (mais moins bon).

Non !
Le vrai problème n'est pas réellement la qualité, ni le prix, de ce qui finit dans nos assiettes, ou d'une manière plus étendue dans nos foyers
, mais plutôt la façon dont cela aboutit dans nos paniers de consommateurs.
En assainissant leur parcours entre le producteur ou le fabricant et les étals, les produits seraient meilleurs et moins chers, surtout car nous garderions le libre arbitre de les choisir dans un éventail de qualités et de coûts, non filtrés par les profiteurs, et mieux adaptés aux exigences de chacun.
Il en est de même en rendant à la communauté les biens d'équipement et l'exploitation des ressources qu'elle a financés par l'impôt et dont elle s'est vue dépossédée au fil du temps.

Lire la suite...

vendredi 29 juillet 2011

Un jour, des vacances pour tous...

Je vous laisse pendant quelques jours
pour prendre la route des vacances

A tous ceux qui n'ont pas la chance
de visiter le monde aux alentours.

Enfants laissés dans l'indifférence
de notre système et de ses carences

Bientôt j'espère, ce sera votre tour !

dimanche 24 avril 2011

La médecine naturelle réglementée par l'Europe... et les laboratoires

Article publié le 11 avril 2011 sur le Post.fr, journal participatif édité par le monde.fr.

La médecine naturelle avec toutes ses composantes "vertes" attire de plus en plus de consommateurs et les méthodes les plus variées sont proposées aujourd'hui à titre de médecine douce et économique.

Les traditions bien ancrées depuis des millénaires des confins de la chine aux recettes de grand-mères ont prouvé leur efficacité comme leurs contre-indications.

Pourtant, la législation européenne, qui n'est pas en mesure de nous garantir -malgré d'officielles évaluations- que les molécules synthétiques prescrites à tout va sont sans dangers, veut nous prévenir des conséquences sur notre santé de plantes pourtant bien connues pour leurs vertus thérapeutiques.

Lire la suite...

jeudi 7 avril 2011

La Démocratie face au premier pilier de l'Islam

Article publié le 6 avril 2011 sur le Post.fr, journal participatif édité par le monde.fr.

Personnellement, je suis un peu chrétien par mon Père, un peu juif par ma Mère et un peu musulman par mes Amis.
Les musulmans sont à présent partout, dans mon immeuble, dans ma rue, au boulot, dans ma ville et dans le monde.
Jusque là, il n'y avait pas de gros problèmes, les premiers prophètes, Abraham et Moïse, guidant les fidèles des trois cultes vers un Dieu en principe unique, à travers un texte commun, l'ancien testament.

Ces trois religions sont le fondement du monothéisme sur la planète, mais voilà, chacune se disputant la légitimité du dernier prophète.

Lire la suite...

mardi 30 novembre 2010

La révolution Cantona (Bankrun2010)

Article paru le 1er décembre 2010 à la une du Post.fr, journal participatif édité par le monde.fr.

La rumeur a trop vite attribué à Eric Cantona l’initiative de ce rendez-vous du 7 décembre, en omettant simplement l’existence et la ferveur des véritables instigateurs du projet qui n’ont d’ailleurs pas tenu à s’exprimer devant la presse pour l’instant.

Les auteurs sont des internautes militant pour une cause estimable, et seul le mouvement est inspiré par les paroles du footballeur.

Une simple recherche sur le net avec comme mot clé "bankrun2010" vous précisera toute la légitimité, l’importance et la gravité des motifs de cette mobilisation.

Cantona dans sa déclaration, largement diffusée sur le Web, n’a jamais donné de date, ni incité qui que se soit à retirer effectivement son argent, et lui-même ne le fera certainement pas en se justifiant par une de ces pirouettes burlesques dans lesquelles il excelle.

Note de la rédaction du Post.fr

Le footballeur a expliqué dans Libération mardi que " vue l'étrange solidarité qui est en train de naître, oui, le 7 décembre, je serai à la banque ".

Il propose juste au conditionnel que, "SI" 3 millions ou 10 millions de personnes le faisaient, les banques auraient du mal à faire face, nous invitant ainsi à constater une réalité terrifiante.

Source Presse Ocean

Lire la suite...

mardi 9 novembre 2010

Les germes d'un état israélo-paléstinien.

Voici une photo panoramique de Jérusalem que j’ai prise d’une colline au Sud et qui domine la ville. On distingue de façon frappante et précise la position de la limite entre Jérusalem Ouest (à gauche) et Jérusalem Est (à droite). Le coté israélien apparaît clairement comme une zone correctement urbanisée, avec des avenues, des parcs, des jardins et des immeubles modernes, une ville à l’occidental qui ne manque pas d’évoquer l’existence de certaines richesses. Le coté palestinien, partie de la Cisjordanie, semble désertique et abandonné. Les rues sont délabrées, les immeubles vétustes et aucun des végétaux n’a résisté à ce triste environnement.

Pensez- vous que, dans vingt ans, en supposant que le conflit s’arrête et que la Palestine soit définitivement reconnue par tous comme état libre et indépendant, je puisse prendre cette même photo de la ville sans qu’apparaisse cette hideuse limite.

Lire la suite...

dimanche 25 juillet 2010

Crise économique : quand le banquier boit la tasse, le contribuable trinque !

CriseBanque.jpgEtrange comportement de l'argent virtuelle que celui qu'on a pu constater lorsque l'état a annoncé verser une somme plus que rondelette pour venir au secours des banques il y a quelques mois.
Mais dans le fond que s'est-il vraiment passé ?
Les traders ont-ils fait, tous ensemble et à la même période, de mauvaises affaires ?
Les épargnants ont-ils retiré soudain toutes leurs économies ?
Bizarre !
Pourtant la plupart des établissements financiers affichent des bénéfices colossaux, les grandes entreprises ne sont pas en reste non plus et leurs résultats sont grassement positifs...

En fait, ils se sont partagés la galette en disant que c'était leurs bénéfices et que le reste était bien à nous. Comprenez par "reste", l'argent que vous et moi avons déposé en banque sous forme de dépôt et/ou d'épargne. Le problème c'est qu'une fois la soustraction faite, il ne restait plus assez et qu'une bonne part de notre pognon avait ainsi disparu...

Pas de problème, l'état a mis la différence et notre argent est sauvé.

Lire la suite...

lundi 19 juillet 2010

Mais où est passé le pompiste ?

Qu'est donc devenu le pompiste sympa qui servait le carburant à la station et qui prenait soin de mon pare-brise ? Qu'est-il donc advenu du ramasseur de caddies qui arpentait les allées du parking de notre supermarché favori ? Où est passée l'ouvreuse au cinéma de mon quartier qui vendait bombons et cornets de glaces avec un si joli sourire ?
Où sont passés tous ces petits boulots qui facilitaient notre vie et celles de ceux qui en bénéficiaient.
"Il n'y a pas de sots métiers" pouvait-on dire, il n'y a plus de sots métiers du tout...

Lire la suite...